>
logo-Only Your Clothes


 

-10% sur votre première commande avec le code FIRST
Livraison offerte à partir de 70 euros d'achat avec le code FREE
» » Les huiles essentielles : utilités et biens faits

Les huiles essentielles : utilités et biens faits

Les huiles essentielles, utilités et biens faits

Bonjour, bonjour,

Comment allez-vous en cette approche du printemps ?

À la suite de certaines demandes, je vous parle aujourd’hui des différentes huiles essentielles présentes sur le marché, l’utilisation à avoir mais surtout les biens faits qu’elles apportent.

Dans un premier temps, j’aimerais savoir si vous êtes consommateur d’huiles essentielles et si oui lesquelles utilisez-vous et pour quel usage ?

Je vous invite à laisser votre réponse en commentaire sous cet article.

Dans cet article je vais donc vous parler des vertus de ces huiles essentielles mais aussi de leurs limites et du danger qu’elles peuvent avoir en cas de mauvaise utilisation.

On appelle l’aromathérapie, l’utilisation des huiles essentielles à des fins médicinales.

Let’s go !!!!

Tout d’abord je vous fais un TOP 12 des huiles essentielles à avoir chez soi (l’ordre n’a pas d’importance) :

  1. Lavande : troubles de l’anxiété, problèmes de peau (piqûres, coups de soleil, boutons), problèmes de digestion. Très utile aussi pour les personnes ayant des poux.Appliquez entre 2 et 4 gouttes sur la zone irritée ou sur le plexus solaire
  2. Tea Tree : c’est sans doute la plus utilisée ; principalement pour lutter contre les infections mais c’est aussi un très bon antiseptique et antifatigue. Appliquez entre 2 et 4 gouttes sur une cuillère à mélanger avec une huile végétale
  3. Menthe poivrée : c’est l’allié des troubles digestifs mais attention à bien respecter les doses car elle est très puissante. Très utile aussi pour le mal des transports.Appliquez une seule goutte sur un morceau de sucre avant de prendre la route ou après les repas
  4. Citron : c’est un booster antifatigue, pour les infections répétées ou les troubles hépatiques. Vous pouvez l’utiliser aussi avec un diffuseur pour assainir votre environnement. Ne surtout pas l’utiliser en application pure, diluez une goutte dans une tisane ou dans 10 fois son volume avec de l’huile végétale
  5. Géranium rosat : idéal pour les peaux grasses, pour les troubles nerveux et hormonaux et régule également le taux de glycémie.
  6. Appliquez une goutte sur votre plexus solaire. Pour la peau, une goutte sur un coton-tige
  7. Palma rosa : antibactérienne, hydratante, cicatrisante, c’est votre allié pour vos petits problèmes cutanés. Mais aussi pour les personnes ayant des soucis de transpiration. Appliquez une goutte dans votre crème de jour pour réguler votre sébum ou quelques gouttes sous les aisselles et autres parties qui transpirent
  8. Ravintsara ou Cinnamomum Camphora : (quel nom bizarre lol) contre les petits maux de l’hiver, elle stimule le système immunitaire et lutte contre la fatigue. Appliquez une goutte dans du miel 4 fois par jour ou trois gouttes en massage pendant 3 jours maximum ou en diffusion
  9. Ylang-Ylang : à la fois stimulante et calmante, booster de libido, elle permet aussi de lutter contre les troubles du sommeil. Principalement utiliser en diffusion
  10. Camomille noble ou romaine : anti-inflammatoire et sédative. Appliquez une goutte sur les petits bobos pour les petits bouts de choux ou quelques gouttes pour les adultes sur le plexus solaire, la voûte plantaire et les poignets
  11. Immortelle ou Helichryse Italicum : (de mieux en mieux les appellations) : elle répare les maux du quotidien et évite les hématomes, l’inflammation et aide à la cicatrisation. À diluer dans de l’huile végétale à hauteur de 2 gouttes dans une cuillère à café et à appliquer là où ça fait mal
  12. Gaulthérie : antidouleur musculaire et articulaire. Massez la zone douloureuse avec quelques gouttes sur un traitement de 10 jours maximum
  13. Estragon ou basilic tropical : lutter contre les troubles digestifs tels que les spasmes de tous type mais aussi un anti allergique. Privilégiez la voie cutanée en diluant entre 2 et 4 gouttes dans une cuillère à café en mélangeant avec une huile végétale.

 

Quelques précautions pour l’utilisation des huiles essentielles :

  • Bien respecter le dosage
  • S’assurer de l’utilisation chez les enfants
  • Ne pas appliquer sur les muqueuses
  • Ne pas s’exposer au soleil
  • Bien se laver les mains
  • En cas d’utilisation cutanée : réaliser un test pour éviter toutes réactions et mélanger à de l’huile végétale
  • Si vous êtes enceinte, allaitante ou si vous avez des enfants de moins de 6 ans, consulter un professionnel avant toutes utilisations

 

Si vous avez des pathologies suivantes, soyez très vigilant :

  • Asthme
  • Allergies : camphre, cortisone, aspirine
  • Epilepsie
  • Hyper œstrogène
  • Problèmes de tension / thyroïde
  • Insuffisance hépatique / rénale
  • Phlébite

 

Pour bien choisir son huile essentielle parmi les différentes marques du marché, vérifiez que les informations suivantes sont présentes sur le flacon :

  • Identification de la plante sous son nom latin
  • Parties de la plante distillés
  • Origine
  • Mode d’extraction (vapeur d’eau)
  • Mention 100% pure
  • Mention 100% naturelle
  • Mode de culture (bio ou sauvage)
  • chémotype de la plante (nom des molécules)

 

Toutes les huiles essentielles ont une date de péremption ; elles peuvent être gardées plus longtemps à condition de respecter les conditions de conservation indiquées sur chaque flacon.

Maintenant, vous connaissez les grandes lignes sur l’utilisation des huiles essentielles, n’hésitez pas à me dire en commentaire ou mp sur les réseaux si vous utilisez d’autres huiles essentielles et pour quels maux.

Comme d’habitude, je reste à votre disposition pour échanger,

On se retrouve Mercredi prochain pour un nouvel article.

XOXO

Laurie


Laisser un commentaire
Envoyer